x
≡ Menu
Entreprise Galerie Contact

Les différents types d'assemblage en bois


Les différents types d'assemblage en bois
Les differents types d'assemblage bois:
1.Assemblage à rainure et languette - Assemblage qui sert à joindre des planches les unes à côté des autres pour une cloison, un plancher, une porte pleine, un panneau
2. Assemblage à rainure et languette et avec clef - Assemblage pour les portes pleines en chêne et autres parties de menuiserie unie, comme cloisons, revêtements auxquels on veut donner plus de solidité.
3.Assemblage à entaille - Ce travail consiste à faire un ravalement dans l’épaisseur de deux pièces de bois d'une largeur égale à celle de chaque pièce, de manière qu'elles puissent entrer à plat l'une dans l'autre - Il a lieu particulièrement pour les tringles de tenture.
4.Assemblage à embrèvement simple - Il a lieu pour assembler le panneau d'un lambris ou d'une porte dans le bâti lorsque le panneau est en saillie sur le bâti - On en fait aussi usage pour les cadres des portes.
5.Assemblage à double embrèvement - Assemblage au moyen duquel on assemble ordinairement le cadre d'une porte ou d'un lambris avec le bâtin. 6.Assemblage à enfourchement simple et double .
7.Assemblage qui se fait plus particulièrement pour assembler la pièce d'appui et les traverses du haut d'une fenêtre avec les montants du châssis et du dormant.
8.Assemblage à enfourchement double et à barbe allongée - Celui-ci a lieu pour des bois de forte épaisseur, comme des poteaux de 4 à 6 pouces (10 à 15 cm), et qui portent une feuillure sur une des arêtes ou rives.
9.Assemblage à tenon et mortaise - Assemblage en usage pour assembler les montants et traverses de toutes les espèces de bâtis et huisseries.
10.Assemblage à trait de Jupiter - Cet assemblage est utilisé lorsqu'il faut allonger des battants de chambranle, de dormant et de châssis de fenêtre enfin de tous battants ou bâtis dont la diminution est plus grande que n'est la longueur ordinaire des bois destinés à la menuiserie; On fait aussi le même assemblage pour des champs d'archivolte d'autres parties de menuiserie cintrées sur le plat, qu'il faut faire de plusieurs courbes, afin de trancher le moins possible le fil du bois.
11.Assemblage à trait de Jupiter avec renfort au collet - Ce travail a lieu lorsqu'il faut rallonger des battants ou réunir des courbes, lorsque les bois sont de forte épaisseur.Assemblage à tenon et à double onglet - C'est ainsi que l'on assemble les traverses intérieures des lambris ou portes qui ont des moulures sur les deux rives.
12.Assemblage à double tenon et à enfourchement, avec un arasement carré d'un côté et onglet de l'autre - Cet assemblage se fait aux traverses de portes à cadre qui ont d'un côté des moulures, et qui, de l'autre, sont sans moulure.
13.Assemblage à onglet et à double languette - Celui qui se fait ordinairement pour cacher l'épaisseur de deux battants ou champs qui sont joints en retour d'équerre.
14.Assemblage en flûte ou à sifflet - Il a lieu, de même que l'assemblage à trait de Jupiter, pour enter ou allonger des battants qu'on amincit à contre-sens, afin qu'étant unis ils ne semblent faire qu'une même pièce; ce qui le rend plus propre que celui à trait de Jupiter, au moyen de ce qu'on ne fait point usage de clefs.
15.Assemblage d'ouvrage - On entend par ce mot toute menuiserie composée de plusieurs pièces assemblées à tenons et mortaises, et qui renferment des panneaux qui y sont embrevés.

Charpenterie:
La charpenterie distingue les assemblages suivants
1.Assemblage à paume grasse - Nom d'une coupe oblique que l'on fait dans le bout d'un chevron qui pose sur un autre.
2.Assemblage à tenon et mortaise - Ordinairement l'assemblage de solives et autres petits bois qu'on emploie dans les planchers, cloisons, pans de bois.
3.Assemblage à tenon et mortaise avec renfort - Assemblage des fortes pièces, comme chevêtres, pannes.
4.Assemblage avec tenon en mors d'âne - Assemblage dont le tenon porte une espèce de renfort, et qu'on fait au bout d'une solive.
5.Assemblage avec tenon à chaperon ou à barbe - Assemblage dont le tenon porte un épaulement oblique et prolongé : cet assemblage a lieu lorsqu'il se trouve un flache dans la pièce au droit de la mortaise.
6.Assemblage à mors d'âne - Espèce d'entaille oblique faite à l'about de deux pièces : on en fait usage pour des solives ou pour desempanent.
7.Assemblage avec tenon à paume - Assemblage dont le tenon porte un épaulement dessous, et qui est coupé obliquement à son extrémité.
8.Assemblage à paume et à repos - Assemblage qu'on fait par entailles pour revêtir une pièce en sous-œuvre, telle qu'un chevêtre.

Charpenterie


Charpenterie


Charpenterie


Charpenterie






Si vous voulez acheter les différents types d'assemblage en bois, vous pouvez:
© 2017 ArchiLine
Minsk,rue Nekrassava, 114, loc 49. République de Biélorussie , 220049