x
≡ Menu
Entreprise Galerie Contact

Caractéristiques de la construction bois


Caractéristiques de la construction bois
La maison bois, source de bien-être

Une construction à structure bois répond aujourd’hui à un véritable besoin : se sentir bien, de manière durable, dans un lieu à la fois personnalisé et adapté à son style de vie.Plus

La maison bois est aujourd’hui le meilleur lien qui existe entre les hommes, fatigués d’un monde en constante évolution, et la nature dans laquelle ils aiment à se ressourcer. Dans les pays à haut niveau de vie comme les États-Unis, le Canada ou la Scandinavie, plus de 90 % des maisons individuelles construites chaque année sont à structure bois. Ce taux dépasse les 50 % au Japon. En Belarussie , de plus en plus de personnes, soucieuses de leur confort et de l’avenir de notre planète, font le choix réfléchi d’une maison bois pour ses nombreux atouts et ne se satisfont plus de l’offre banalisée des pavillonneurs.www.archiline.by

Maison Archiline


Le bois, matériau universel

La consommation croissante d’énergies fossiles et de minéraux a conduit les pays industrialisés à une forte prise de conscience environnementale orientée vers la diminution des consommations d’énergie (pour lutter notamment contre l’effet de serre) et l’utilisation de matériaux renouvelables.

Dans ce contexte, le développement de la construction à structure bois constitue un enjeu fondamental pour la sauvegarde de notre planète. En effet, le bois, matériau de construction renouvelable nécessite peu d’énergie pour sa transformation et la maison bois, parfaitement isolée, autorise d’importantes économies d’énergie pour son chauffage.
Quelle que soit la latitude, sous n’importe quel climat, les arbres ont contribué à l’évolution de la vie en répondant à nos principaux besoins vitaux : oxygène, eau, nourriture et protection vis-à-vis du monde extérieur. L’utilisation du bois dans la construction permet l’entretien et la culture de la forêt, indispensable à son équilibre et à sa pérennité. La forêt française, en doublant de superficie depuis 1830 n’a jamais été aussi prospère. Les bois utilisés pour la réalisation des structures et des charpentes des maisons bois sont quasi-exclusivement issus de forêts gérées durablement et faisant l’objet d’éco-certifications (PEFC, FSC…).www.archiline.by

Les avantages de construire en bois§

La construction bois offre naturellement des avantages sur le plan thermique et phonique.

Isolation thermique§

Un des grands avantages reconnu à la maison bois par tous les professionnels de la construction, c’est l’excellente isolation thermique qu’elle permet, tout particulièrement dans le cas de l’ossature bois.

Ces performances de haut niveau sont dues à la combinaison du matériau bois utilisé en structure et d’isolants thermiques performants qui s’intercalent entre les montants verticaux. De plus, cette excellente isolation thermique est parfaitement conciliable avec une architecture faite de grandes surfaces vitrées : avec la maison bois, les excellentes performances thermiques ne sont pas synonymes de faibles ouvertures. Ainsi, est-il aisé d’obtenir avec une maison bois des performances thermiques supérieures de plus de 30 % à la réglementation thermique actuelle.

Isolation phonique§

Comme pour l’isolation thermique, la maison bois obtient d’excellentes performances phoniques. Il faut cependant dissocier deux types d’isolation acoustique. Plus

1 – Isolation aux bruits aériens, c’est-à-dire aux bruits extérieurs lorsque l’on est dans la maison. Sur ce sujet, l’isolant placé dans les murs entre chaque montant d’ossature absorbe les bruits, permettant une très grande efficacité acoustique et donc des performances de premier ordre.

2 – Isolation aux bruits d’impacts : ce sont les bruits dus à la marche, aux déplacements ou à la chute d’objets, à l’intérieur de la maison et notamment entre deux étages. Des solutions techniques extrêmement performantes existent en construction bois, permettant d’une part de répondre à la réglementation acoustique (NRA) et d’autre part de réaliser des immeubles collectifs et des hôtels avec des planchers bois performants. Il est évident que, si l’on peut répondre à la réglementation acoustique en matière d’hôtel, il va sans dire que dans une maison individuelle uni familiale, les performances obtenues sont largement suffisantes. Si l’isolation des murs est une chose importante, celle des menuiseries extérieures est tout aussi essentielle. Des produits extrêmement performants en matière de vitrage permettent aujourd’hui d’obtenir des résultats exceptionnels.

Le bois et le feu§

Comme toute technique de construction, le bois est soumis à un ensemble de réglementations dont une des plus importantes concerne la sécurité incendie. Plus

Les bâtiments sont, à ce sujet, classés en différentes catégories selon qu’il s’agit de maisons individuelles, d’immeubles collectifs, d’établissements recevant du public ou d’immeubles de grande hauteur. En ce qui concerne la maison individuelle, la réglementation impose une tenue au feu minimum de ¼ heure afin de permettre sans problème l’évacuation des habitants. Les constructions en bois répondent parfaitement à cette réglementation. De plus, contrairement à une idée reçue, le comportement du bois au feu est excellent. En effet lorsque le bois est attaqué par les flammes il se consume lentement et conserve ses qualités mécaniques pendant de longues minutes.www.archiline.by

Le bois à l’extérieur§

Si la construction en bois massif empilés ou la construction à colombage implique nécessairement la présence de bois à l’extérieur, soumis aux intempéries (pluie, neige, vent…) et aux ultraviolets, les constructions à ossature bois permettent l’utilisation de tous types de revêtements extérieurs : bardages bois, briques et pierres de parement, enduit hydraulique, bardages divers, etc…

Maison Archiline

Les différentes techniques de construction bois§

Bois massif:§

La plus ancienne technique de construction en bois est celle du bois massif empilé : rondins ou madriers. Comme son nom l’indique, cette technique consiste en l’utilisation de longs éléments de bois placés horizontalement et positionnés les uns au dessus des autres.

Colombage:§

A partir du Moyen Âge, la technique du colombage a été largement utilisée en France. Elle utilise des éléments de bois verticaux ainsi que des traverses horizontales de fortes sections entre lesquels un remplissage est effectué en torchis, briques ou terre. Le colombage est toujours présent en construction neuve dans certaines régions telles que la Normandie, l’Alsace ou la Sologne.

Ossature bois:§

L’ossature bois est une évolution de la technique du colombage : la structure de la maison est également constituée d’un ensemble de montants et de traverses en bois mais de plus faibles sections. Peu espacés, ils forment un cadre sur lequel on vient fixer des panneaux à base de bois qui assurent à l’ensemble une exceptionnelle rigidité. Puis on dispose entre les montants et les traverses un isolant qui permet à cette technique d’offrir d’excellentes performances thermiques et acoustiques.
Le mur ainsi constitué reçoit ensuite un revêtement intérieur (plaque de plâtre, lambris etc.) et un revêtement extérieur (bardage bois, panneaux, pierre, brique, enduit …)www.archiline.by

Poteaux-poutre:§

La technique « poteaux-poutres » utilise des bois de fortes sections espacés entre eux d’un à plusieurs mètres. Ces poteaux et ces poutres constituent la structure de la maison, ce qui permet de dégager de grands espaces pour installer de larges baies vitrées.
Beaucoup de maisons contemporaines marient ossature bois (pour ses avantages thermiques et acoustiques) et « poteaux-poutres » pour disposer de grands volumes et de larges ouvertures.

Panneaux massifs collés ou cloués:§

Il s’agit de panneaux constitués de plusieurs couches de bois massif superposées et croisées, ou clouées et collées entre elles. Ces panneaux sont de longueur de mur dans lesquels sont découpés les ouvertures, portes et fenêtres. Ils seront complétés d’une isolation et d’un revêtement extérieur. Il est à noter que ces mêmes panneaux peuvent servir de plancher.

L’entretien§

L’utilisation de bois naturellement durables:§

Le Red Cedar et le mélèze sont deux essences naturellement durables souvent utilisées et ne nécessitant pas de traitement complémentaire. Elles peuvent cependant recevoir une couche de finition pour garder leur aspect originel. Par contre, en l’absence de couche de finition, le bois va grisailler avec le temps sous l’effet des rayons ultraviolets comme tous les bois placés à l’extérieur.
Si on ne souhaite pas voir son revêtement extérieur en bois grisailler avec le temps, il est nécessaire d’appliquer une couche de finition.
Les bois devront être préalablement traités (traitement classe 2 minimum).
Cette finition sera assurée par des peintures ou des lasures qui devront impérativement être des produits micro poreux laissant respirer le bois.

Les lasures transparentes:§

Les produits de finitions transparents laissent apparaître le veinage du bois et lui conserve sa couleur initiale. Cependant il est conseillé d’utiliser des lasures transparentes teintées donc plus ou moins pigmentées pour éviter une détérioration trop rapide de la finition.
Les lasures transparentes nécessitent un entretien périodique, de deux à cinq ans en fonction de la situation géographique de la construction, de son architecture et des conditions climatiques (soleil, pluie…).

Les lasures ou peintures opaques :§

Il s’agit là de produits couvrants qui viennent colorer le bois et qui, par conséquent, font disparaître le veinage du bois.
Le choix des coloris est extrêmement large, du blanc au noir en passant par des couleurs « pastel » très à la mode actuellement.
Une bonne lasure opaque peut conserver son aspect initial plus de 10 ans sans qu’aucun entretien ne soit nécessaire.

Maison Archiline






Si vous voulez acheter caractéristiques de la construction bois, vous pouvez:
© 2017 ArchiLine
Minsk,rue Nekrassava, 114, loc 49. République de Biélorussie , 220049